image-2018-08-08

Break the Bass, un rendez-vous à la croisée des genres

Mercredi, à peine rentrés et remis de Dour, direction Pigalle pour la dixième édition de la Break the Bass, une soirée qui commence à se faire un petit nom sur la scène bass music de la capitale. Après une belle réussite lors de la fête de la musique, le jeune collectif signe encore un sans faute.

Break the bass, c’est un concept assez sympathique, et qui fait plaisir à voir : On y trouve en effet plusieurs styles tout au long de la nuit : du hardcore à la trance, en passant par la dubstep et la drum & bass. Il est aujourd’hui malheureusement encore trop rare de trouver des plateaux mélangeant autant de genres sur la capitale.

Ambiance bon enfant dans la salle, système son réglé parfaitement (Un point essentiel pour des petites salles) : Une soirée reussie pour Clément, le maître de cérémonie, qui prend d’ailleurs les platines à 2h30 sous le nom Shynee – après une superbe prestation du jeune français Zblu, du label Château Bruyant -mais également en fin de soirée, aux cotés du crew Hybrid Theory.

On commence à avoir de plus en plus de monde, et les gens sont toujours super contents. Ça fait plaisir à voir

La soirée, qui fête également l’anniversaire du jeune DJ, est donc une réussite. Le collectif multigenre peut également se vanter de proposer des événements très régulièrement, à un prix cadeau (5 euros), et avec des warm-up contest assez fréquents pour tenter l’âme d’artiste qui sommeille en vous…

Rendez-vous le jeudi 26 juillet pour la prochaine !

Rayane Malki

Rayane Malki

Éternel curieux, les études littéraires de Rayane l’ont poussé à développer sa plume et à élargir sa culture. Il co-fonde le projet avec Thomas, et gère le site et son design en plus de la rédaction des articles.