kraven logo copie

Dans le monde de Kraven

Welcome into my world !

Un monde fusionnant sonorités 80s et modernes, mêlant la mélancolie et l’espoir, chacune de mes inspirations est une pièce venant créer un tout, une continuité dans ma proposition artistique.

Il est important pour moi de ne pas simplement ‘’faire de la musique’’, en effet j’essaie à travers mon compte instagram de transporter les abonnés dans un monde sonore et graphique propre à chaque inspiration.

A travers ces inspirations, qui associent deux univers, la musique et l’image, il y a avant tout la volonté de transmettre une émotion que chacun aura la liberté de ressentir différemment. Il y a également, en mettant en avant l’œuvre de talentueux artistes photographes, vidéastes et designers graphiques, l’opportunité de montrer leurs travaux et d’associer leurs univers au mien. 

Je suis convaincu que les sonorités de demain sont celles que nous avons déjà entendu il y a 20/30 ans. Il y a aujourd’hui une remise à neuf de la notion de rétro à travers l’émergence de nouveaux styles : que ce soit musical à travers la montée de la synthwave ou que ce soit visuel à travers un traitement particulier des images et des textures graphiques, nous rappelant ainsi une période que la plupart d’entre nous n’avons pas eu la chance d’observer et de vivre.

Personnellement, tout commence en 2013 : après un grand nombre d’années d’absences, les Daft Punk sortent Random Access Memories, un album coloré et disco qui fera danser la terre entière à l’aide d’un grand nombre de tubes bien ficelés (Get Lucky, Loose Yourself To Dance, Instant Crush…).

Il y a dans cet album une cohérence spatio temporelle qui ne s’explique pas ; c’est tout de suite la révélation pour moi, l’utilisation des sonorités rétro 80s doit paraître dans ce que je fais, dans la musique que je propose. 

Ce disque m’a permis de découvrir une diversité d’artistes que je n’avais pas, ou très peu seulement, eu l’occasion d’écouter. J’ai appris à découvrir les riffs funk et disco de Nile Rodgers (guitariste du légendaire groupe CHIC) ou encore les arpeggiateurs ensorcelés de Giorgio Moroder (qui a prêté sa voix en narrant sa propre histoire dans le 3ème titre de l’album). 

Inspiration 26
Giorgio Moroder
Nile Rodgers

Je tire également mon inspiration des films et des univers musicaux proposés par ceux-ci. J’ai eu la chance de grandir dans une famille où la « pop culture » était omniprésente, avec une grande diversité de films, séries qui n’ont fait qu’accentuer mon amour pour la musique de film. 

La relation musique/image est primordiale et l’association de ces deux univers prend parfois une dimension que nul ne pouvait imaginer.

Je vais utiliser ici l’exemple du mythique duo Tim Burton et Danny Elfman : en 1985 le réalisateur américain fait appel à ce musicien texan issu de la newwave dans le but de composer la bande originale de son film « Pee-Wee Big Adventure », et en ressort un univers musical époustouflant, qui signera le début d’une longue relation professionnelle entre les deux hommes (Edouard aux Mains d’argents, Batman, Alice aux Pays des Merveilles, Big Fish…). 

Tim Burton à gauche, Danny Elfman à droite

Inspiration 18

Ce qui est amusant à observer, ce sont les inspirations qu’évoque Danny Elfman lorsqu’il parle notamment de son admiration pour Nino Rotta (compositeur et chef d’orchestre Italien qui a travaillé sur plus de 150 films dans sa carrière) ou Bernard Herrmann (compositeur et chef d’orchestre Américain ayant notamment travaillé sur plusieurs films d’Alfred Hitchcock).  

Ce point nous prouve que nous avons tous des inspirations qui influencent notre travail, qui va ensuite transparaitre dans celui de quelqu’un d’autre, et ainsi de suite, en s’appropriant l’univers et en y prenant les influences qui nous touchent. 

Je pense que la meilleure proposition artistique possible est le fruit d’associations entre les artistes de tous genre, c’est pourquoi il ne faut, à mon sens, jamais être fermé à la collaboration et au sens du partage artistique. Je découvre aujourd’hui des artistes d’un énorme talent et il est important pour moi de montrer cela. Prenons par exemple le travail du photographe Paolo Raeli, que j’ai eu la chance de découvrir sur Instagram. J’ai tout de suite été percuté par l’émotion qui ressort de ses photos, cet artiste possède son propre univers et mets en scène une situation rassemblant souvent deux personnes au sein de leurs intimités et le rapport au monde qui les entoure. Retrouvez ci-dessous quelques exemples.

Je vous invite évidemment à découvrir plus en profondeur l’univers de Paolo Raeli via son site internet ou sa page instagram.

Inspiration 10

J’aimerai également évoquer le designer graphique Quentin Deronzier, également co-fondateur du wovecollective qui nous emmène au plus profond de son art à travers des visuels décalés et incisifs. Ce qui est fort dans sa proposition artistique, à mon sens, est sa capacité à mélanger la photographie et la 3D tout en s’inscrivant dans un registre qui lui est propre. 

Il travaille régulièrement en collaboration avec de nombreux artistes sur des visuels d’albums ou encore des animations 3D comme Petit Biscuit, Orelsan… 

Pour en voir plus sur cet artiste, voici son site internet et sa page instagram.

Inspiration 17

En attendant, mon pouvez retrouver mon premier single « Untold Truth » juste ici :

Vous pouvez également retrouver l’intégralité de mes inspirations sur ma page Instagram.

Je terminerai cet article avec de chaleureux remerciements envers le média Le Bruit De Fond, merci de m’avoir laissé la possibilité de vous raconter mon histoire et parler des artistes qui m’inspirent et qui m’ont permis de me développer artistiquement !

Kraven

Kraven online :

Instagram : https://www.instagram.com/kraven__/?hl=fr

Facebook : https://www.facebook.com/Kravenmusic/

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Thomas Restout

Thomas Restout

Photographe passionné depuis son plus jeune âge, Thomas écume la nuit parisienne depuis plusieurs années, armé de son appareil. Touche à tout et perfectionniste, il porte le projet depuis sa fondation en 2017.