image-2019-05-21

#LeBruitDuJour : EKLPX - Dissociative Identity Disorder

EKLPX. Son nom vous est peut-être familier. En effet la jeune productrice est résidente chez la Quarantaine et a déjà fait ses preuves dans de nombreuses villes comme Bruxelles, Londres, Bordeaux ou encore Berlin, et à même eu l’occasion de jouer au Cercle de Charlotte de Witte récemment.

Hier, la talentueuse artiste a sorti un EP chez TAKE HITDissociative Identity Disorder. Un EP trois titres mélangeant intelligemment une techno classique avec une touche contemporaine, un mélange des genres et d’histoire plus qu’agréable à écouter.

Le premier titre de cet EP, Fight Club, reprenant habilement l’une des phrases les plus mythique de ce chef d’oeuvre de David Fincher, plonge l’auditeur dans une atmosphère envoutante et hypnotisante par la richesse des éléments de la production. La deuxième piste n’est pas en reste puisqu’elle propose une bassline profonde puissante, qui s’agrémente tout au long du morceau d’éléments habilement agencés. Enfin, la troisième piste, Breaking point, propose une atmosphère plus claire mais tout aussi puissante, en s’axant sur une rythmique chirurgicale, aussi riche que progressive dans sa construction : un coup de coeur.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Thomas Restout

Thomas Restout

Photographe passionné depuis son plus jeune âge, Thomas écume la nuit parisienne depuis plusieurs années, armé de son appareil. Touche à tout et perfectionniste, il porte le projet depuis sa fondation en 2017.