Photo press Pass- (1)

Pass présente son nouvel EP Interstellar Strike

Il y a 2 semaines Pass sortait son nouvel EP « Interstellar Strike » sur Take Hit. Après s’etre essayé à différents styles de musique électronique, le producteur s’est finalement orienté vers une techno mentale et nous propose un EP captivant et entraînant. S’inspirant de ses voyages à travers l’Europe, Pass retransmet ses émotions mélancoliques et sombres au travers de ses productions.

1 – Hello Pass, comment vas-tu? Peux tu te présenter rapidement ?

Salut, ça va super bien et vous ?
Yes, alors je suis né et j’ai grandi à Paris. J’ai pris 2 années (voire 3) après le BAC pour vraiment profiter de la musique que ce soit dans la capitale ou à l’étranger.
J’ai ensuite décidé de suivre une formation de technicien son à la SAE Institute pendant 2 années et me voila aujourd’hui sur mes projets perso !

2- Depuis combien de temps fais-tu de la musique? As-tu toujours été dans la musique électronique ?

Pour retracer rapidement mon parcours musical, j’ai commencé à écouter de la musique électronique à partir de 13/14 ans (j’en ai aujourd’hui 27) et je ne l’ai plus quitté depuis. J’ai décidé il y a 9 ans de m’acheter mes premières platines et d’apprendre à mixer seul. Arrivé à un certain moment il a fallu m’impliquer dans la production musicale pour avancer. Je me suis donc mis a créé depuis maintenant 3 ans.
Avant ça j’ai écouté pas mal de rap et un peu de metal. Aujourd’hui je n’écoute pas que de la techno, je m’intéresse également beaucoup à la musique à l’image que ce soit dans les films ou les jeux videos.
Mais également aux artistes expérimentaux comme Ryoji Ikeda ou Alva Noto

Ryoji IkedaSupercodex

3-Quelles ont été tes principales inspirations pour cet EP ? Comment as-tu entrepris la création de ce nouvel EP ?

Je suis très influencé par la techno espagnole, avec notamment les tauliers Oscar Mulero, Reeko, Lewis Fautzi, Exium, Kwartz. C’est pour moi ceux qui englobent la techno « mentale » et le style que je cherche à joindre. J’ai également beaucoup d’influences des artistes de chez Token ou encore de chez Skryptöm, ils apportent un souffle nouveau sur la scène techno et c’est très agréable.

La musique est pour moi un langage et j’essaye de m’exprimer au mieux en fonction des émotions du jour même si certaines reviennent plus souvent que d’autres (celles qui fondent notre personne et nos intentions dans ce processus de création).

4- Et pour finir ta track du moment ?

Rolling On The GroundSeleccion Natural – Left Behind LP – POLEGROUP57

On en profite également pour vous dire que Pass sera présent à la prochaine soirée de Take Hit, le 25 janvier à la Seine Musicale au coté de Wlderz, LLY, et des 2 résidents du collectif, Mon.to et Mirka. Une soirée s’annonçant riche en couleurs avec une programmation pointilleuse.

Tente de gagner tes places juste ici !

Event : https://www.facebook.com/events/591520261417186/

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Thomas Restout

Thomas Restout

Photographe passionné depuis son plus jeune âge, Thomas écume la nuit parisienne depuis plusieurs années, armé de son appareil. Touche à tout et perfectionniste, il porte le projet depuis sa fondation en 2017.