POSSESSION05-19_04

Possession à la Dream : sueur et acid

Pour la rentrée, le collectif a encore frappé fort puisqu’il prévoit de s’associer à Dream Nation le temps d’une nuit, en prenant les rennes du célèbre before techno du festival.

Depuis quelques temps, Possession n’hésite plus à partager ses talents avec d’autres organisations : des clubs, comme feu Concrete qui a accueilli la bande plusieurs fois en son sein, des labels, comme Monnom Black dans cette warehouse à Velizy, ou encore des festivals, avec une participation au Voltage 2019 et à la fameuse Dream’ de la rentrée.

Pour cet opening 100% techno et 100% b2b, on retrouvera tout d’abord la chère résidente Parfait. qui se produira en b2b aux côtés d’Illnurse, les deux artistes locaux promettent d’offrir une performance percutante à l’image de leur nombreuses dates toutes ces années.

Crédit : Thomas Restout

Deuxième couple ravageur : Headstrong, composé de Randomer, qui se retrouve derrière les platines du collectif pour la troisième fois, aux côtés du duo écossais Clouds. Un mélange explosif qui promet de faire trembler la salle à l’image du dernier EP des highlanders. Petite mise en jambe…

Le producteur néerlandais Remco Beekwilder se produira quant à lui aux côtés de Raffaele Attanasio : un duo marqué par une richesse technique et un background puissant porté par les deux artistes, ce dernier brillant depuis quelques années sur la scène européenne, et le premier au sommet des plus grandes dates dans le monde.

Mais notre petit coup de coeur, c’est sans doute l’union de deux monstres de l’acid, j’ai nommé Alien Rain et Regal : Les deux jeunes artistes auront sans doute une belle place sur la timetable pour balancer un ouragan de kick et de 303 aux oreilles des festivaliers, forts de leurs innombrable bangers s’étant frayés des chemins dans les sets des plus grands.

Voilà pour le programme, quant au lieu : direction le Dock Eiffel (vous commencez à connaitre le chemin), et avec plein d’amour et de bonne vibes, comme à chaque édition.

Rayane Malki

Rayane Malki

Éternel curieux, les études littéraires de Rayane l’ont poussé à développer sa plume et à élargir sa culture. Il co-fonde le projet avec Thomas, et gère le site et son design en plus de la rédaction des articles.