image-2019-02-06

VII Circle, la techno sombre venue d'Italie.

Photos : Léo Vidale (FacebookInstagram)

À l’occasion de la soirée PWFM Winterclub #5, dont on vous reparlera très prochainement, et au détour d’un verre entre deux sets d’une techno puissante et chirurgicale, on a rencontré un jeune italien, assez timide, mais sûr de lui.

VII Circle, co-fondateur du label Rapid Eye Movement, avec Memorial Home, son associé depuis les premières platines, a livré au Glazart un set d’une puissance et d’une qualité impressionnante, du bout des doigts. Après avoir été hypnotisé par l’artiste, on est allé parler à l’homme, Andréa Vallisneri.

  • How does it feel to play in Paris ? (Qu’est ce que ça fait de jouer à Paris ?)

To be honest I really didn’t know what to expect since it’s my first time in Paris. And it went out great. It was an amazing experience!

(Pour être honnête, je ne savais pas quoi espérer dans la mesure ou c’est ma première à Paris. Et ça s’est super bien passé ! C’était une experience magique.)

  • How can you describe your music ? (Comment peux-tu décrire ta musique ?)

This is not a question that can be answered simply. I mean it’s like a journey without an ending point. You start from a point somewhere and then you keep on going, improving, gaining momentum, drawing my strenght from the techno/EBM/industrial scenario, and, of course from darkness, which I find to be my true spiritual home.

(Ce n’est pas une question qui trouve une réponse facile. Au fait, c’est comme un voyage sans fin, tu commences quelque part et tu avances constamment, en améliorant, en prenant de l’élan, composant à partir des forces de plusieurs genres, techno, EBM, industriel, à partir d’une atmosphère sombre. Cette noirceur, c’est mon cocon spirituel finalement.)

  • When did you start music, and how does it feels to see so much people dancing in front of you now ? (Comment as-tu commencé la musique, et qu’est ce que cela te fait de voir tant de gens danser devant toi ?)

It’s a wonderful feeling, truly crazy! Our first goal when, me and my partner Andrea, started making music was just try to put out something inside us that we couldn’t explain in any way other than music. I never expected to see so many people in front of me dancing to the rythms we’ve created. We began our musical career four years ago, It’s quite a short span of time and it’s a bit weird in a good way to see so many people appreciate and support my work.

(C’est un sentiment merveilleux, vraiment dingue ! Notre premier but, quand on a commencé la musique Andrea et moi, c’était d’extérioriser quelque chose qu’on avait au plus profond de nous, et on ne pouvait le faire que par la musique. Je n’aurais jamais espéré voir autant de gens danser au fil des rythmes que je créais. On a commencé à faire de la musique il y a quatre ans : c’est vraiment peu, alors c’est étonnant de voir que pas mal de gens aiment autant mon travail.)

  • You are Italian. How can you describe the techno scene in your country ? (Tu es italien, comment se porte la scène techno dans ton pays ?)

Unfortunately, the italian scene is going through a bad moment. There are a lot of restrictions and prohibitions concerning for instance clubs closing time. It’s mainly caused by politics. Fortunately there are still some people and clubs who struggle to defend people’s right to live the night life, They try to resist against the wave of heavy standardization that’s killing realities like ours.

(Malheureusement, la scène italienne passe par une période compliquée actuellement. Il y a beaucoup de restrictions et d’interdits concernant les horaires de fermeture des clubs, principalement liés à des incomprehensions politiques. Heureusement, il y a encore une communauté de technophiles et de clubs qui défendent notre droit de faire la fête, et résistent face à cette vague de standardisation qui met à mal nos valeurs.)

  • You have some projects for the future ? (Tu as des projets pour le futur ?)

Indeed, I have many upcoming project. For instance me and my partner will soon start working on our next album and our live project, but at the moment I can’t really discuss it. We’ll have to see the future developements. Our main focus right now is to stay true to our own idea of music as much as possible.

(Effectivement, j’ai pas mal de projets sur le feu. Par exemple moi et Andrea allons bientôt travailler sur notre prochain album et notre projet live, mais pour le moment, j’ai pas vraiment le droit d’en parler. On verra bien par le futur, notre objectif est de rester focus sur notre idée de la musique autant que possible)

Vous pouvez retrouver Andrea sur facebook, instagram, resident advisor et checker ses derniers sons sur soundcloud. Nous, on revient très vite pour vous reparler de cette date.

Rayane Malki

Rayane Malki

Éternel curieux, les études littéraires de Rayane l’ont poussé à développer sa plume et à élargir sa culture. Il co-fonde le projet avec Thomas, et gère le site et son design en plus de la rédaction des articles.